• J-2

    Mon sac est fin prêt avec bourdon et coquille.

     

    Le bourdon est le bâton du pèlerin, il est une aide précieuse aussi bien dans les montées que dans les descentes. Il servait également de moyen de défense contre les chiens et les bandits de grand chemin.

    De nos jours beaucoup de personnes utilisent 2 bâtons de marche nordique. Pour ma part je n'ai jamais pu m'y faire, c'est vraiment une affaire personnelle. Il faut donc essayer ce qui nous convient le mieux.

    Et puis, ce bourdon et moi, nous avons déjà fait les 220 km d'Orléans Vézelay, il me va bien à la main. De plus il a une histoire. C'est un bâton de frêne que mon oncle m'a taillé. Je l'ai écorcé moi-même et enfin mon oncle l'a ferré.

     

    La coquille, le pèlerin, à l'origine, allait après Santiago jusqu'au Cap Finisterre pour la chercher au bord de la mer. Elle était la preuve du chemin accompli. J'en suis très fière, c'est ma tante qui la peinte d'une rose et d'un cœur sacré.

    Aujourd'hui elle est un signe de reconnaissance, l'arborer, c'est dire qu'on va à Compostelle.

     

    Le sac : Le mien pèse 8,500 kg tout compris avec 1,5 litre d'eau et le repas de midi.

    En voici l'inventaire :

    - Vêtements de rechange et autres :

          1 pantalon de marche

          1 pantalon souple de détente

          2 tee shirts

          2 petites culottes

          1 soutien gorge

          2 paires de chaussettes

          1 pijama

          1 serviette de toilette

          1 paire de tennis légère pour l'arrivée

          1 cape de pluie

          1 Polaire (portée le matin quand il fait froid)

          1 Coupe vent imperméable (Comme la polaire)

    Une trousse de toilette (sac congélation à zip) :

          1 savon d’Alep (je préfère à celui de Marseille, mais idem il sert pour le corps et le linge)

          1 brosse à dents

          1 dentifrice

          1 crème de jour protection solaire

          1shampoing

          6 épingles à linge

    Matériel couchage et autre :

          1 super duvet très léger, très chaud, très doux

          1 sac de soie

          1 sur-sac si je dois dormir à la dure

          1 matelas gonflable hyper léger

          1 sur sac à dos

          1 assiette pliable et 1 couvert

    1 trousse de secours (encore un sac de congélation)

          1 tube d'Arnica 9 ch

           Quelques Compeeds pour les ampoules (au cas où)

           1 bande élastique

           1 flacon de Rescue

           1 flacon d'huile essentielle de lavande contre les piqures d'insecte

           1 petit flacon de Tégarome pour les petites blessures et irritations

           1 tube d'Acérola (vitamines C naturelles)

           Quelques gélules de Paracétamol

          1 mini trousse de couture avec fil, aiguilles, épingles à nourrice

    Dans les poches :

           Papiers, monnaie

           Téléphone mobile

           Couteau

           Petit bloc et stylo

          1 boussole

          1 podomètre

          1 chapelet

     

    J'ai choisi des vêtements et du matériel hyper léger pour avoir le moins de poids possible à porter.

    Pour les renseignements trucs et astuces, je suis allée sur le site Randonner léger des MUL (Matériel Ultra Léger) pour ne pas être des Mules (qui s'épuisent avec 3 tonnes sur le dos)

    Pour mes achats je suis allée chez MounterA à Orléans. Spécialistes de la rando, du trekking et de la marche nordique. Ils sont accueillants et de bon conseil.

    Sur internet j'ai trouver également du bon matériel chez Arklight design

     

        

         

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Pin It

    votre commentaire