• J7 /1 Zumaia. Deba 16 km. 121 km en tout

    Mardi 10 juillet

    Très mauvaise nuit, ce qui est plutôt rare chez moi. Les filles qui se sont couchées bien après moi, ont oublié de fermer la porte de la cellule, ce qui fait que nous étions régulièrement inondées de lumière chaque fois que quelqu'un passait dans le couloir, c'est un éclairage automatique  De plus en marchant, ils faisaient trembler le parquet. Ce n'est qu'à 3h00 du matin que j'ai eu le courage de me lever pour fermer cette fichue porte.

    Pour couronner le tout  tout à fait réveillée à même pas 6h00. Un nouvel essai de blog n'est pas très concluant, 3 photos à l'heure, ça ne va pas le faire  Je ne comprends pas ce qui se passe. 

    Tant pis, je laisse tomber pour le moment, je verrai plus tard. En route pour le centre médical. 

    Petit castel pavoisé sur les hauteurs  

    Zumaia

    Je suis en avance, j'en profite pour prendre un café au bar à côté  

    Enfin, il est 8h00, et là j'apprends qu'on ne pourra changer mon pensement, solo a la dos, seulement à deux heures ? Non merci  ça ne va pas être possible, je préfère partir, j'achèterai tout ce qu'il faut à la prochaine pharmacie ouverte. 

    Conclusion j'ai 2 km et une heure dans la vue pour rien. 

    Ultreia, ne perdons plus de temps. 

    Ben ça alors  des escaliers  y'avait longtemps. Et encore, vous n'en voyez que le dixième.

    J7 /1    Zumaia.    Deba  16 km.    121 km en tout

     

    Tout en haut, une église déjà ouverte.

    Zumaia

    Avec son petit retable, 

    Zumaia

    Et son calvaire. 

    Apparemment je monte le mien, mais au bout, la mer. 

    J7 /1    Zumaia.    Deba

    Je suis sur le bon chemin, je vais bien vers l'ouest, mon ombre me précède. 

    J7 /1    Zumaia.    Deba

     

    Quelques fleurs quand même  

    J7 /1    Zumaia.    Deba

    Que la montagne est belle, 

    J7 /1    Zumaia.    Deba

     

    Ici on promet que le lait sera bio. Enfin je crois, si j'ai bien compris  

    J7 /1    Zumaia.    Deba

    Et toujours la montagne si belle. 

    J7 /1    Zumaia.    Deba

     

    Je pourrais prendre une photo tous les cent mètres tellement c'est beau à chaque détour du chemin. Mais à ce train là je ne suis pas prêt d'arriver. Que voulez-vous, c'est dur mais c'est beau, c'est beau mais c'est dur. Je ne peux dire que ça. 

     

     

     

     

    « J6 /4. Zumaia J7 /2 Zumaia. Deba »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :