• J69 19 juin Triacastela - Saria (2)

    J'en profite pour prendre une solide collation au café en face. Bertrand et Christian en profite pour arriver à leur tour. Comme c'est étrange, hier soir presque à la même heure que moi, Bertrand apprenait la naissance de son petit fils. L'un meurt, l'autre naît, c'est la vie ! Que de banalité dans cette phrase, et pourtant...
    Autant reprendre la route, s'attarder plus longtemps ne sert à rien. 

    Dépêche toi mon garçon.

    Ton père n'attend pas. 


    J'ai ralenti le rythme, rien ne me presse plus. Le chagrin est là, et si je suis dans l'impossibilité d'être avec ma famille, j'ai au moins besoin de prendre mon temps.

    Le tilleul est en fleurs et bourdonnant d'abeilles. 

    Rencontre inattendue, il passe sans même me jeter un regard. 

    C'est bien par là, ce chemin de Galice calme et doucement ombré me fait du bien. 

    *

    Des vaches, l'église, le cimetière, pardonnez moi, je ne sais plus de quel village il s'agit. 

    Ne me regarde pas comme ça tout de travers. 

    Une minuscule chapelle. 

    L'ange du chemin. 

    Bonjour le papillon. 


    Reconstitution.

     

    « J69 19 juin Triacastela - Saria (1)J69 19 juin Triacastela - Saria (3) »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :