• J24 /3 . Serdio. Pendueles

    J'arrive à Buelna trempée comme une soupe. Le patron du café ne trouve pas de taxi. 

    Mon ange, c'est le moment de faire quelque chose pour moi. 

    Enfin quelqu'un accepte de passer la prendre, on me la ramènera pour 14h00. Béni soit-il. Il est midi j'en, profite pour déjeuner d'une tortilla et de m'avancer dans mon blog grâce à la wifi.

    A 14h05 je récupère ma liseuse et me déleste de 25 euros. Moi qui me plaignais du coût de la vie je dépense bêtement à cause de mon étourderie maladive.

    Décidément, aujourd'hui je reçois leçon sur leçon. Pour un peu le ciel va m'envoyer un bonnet d'âne sur la tête. 

    Entre temps la pluie s'est arrêtée, je peux reprendre mon chemin après avoir remercié chaleureusement tout le monde  

    La mer est au fond, juste entre les arbres  

    Serdio. Pendueles

     C'est vers elle que coule ardemment le ruisseau  

    Pendueles

    L'église de Pendueles. 

    Pendueles

    Fier coq, fière entrée.

    Pendueles

    Grandeur et décadence, derrière la couronne les ruines. 

    Pendueles

    Tout passe et se transforme, la petite église est devenue épicerie et café, après les nourritures spirituelles, les nourritures terrestres. 

    Pendueles

    Dés qu'elle fleurit cette agave meurt. 

    Pendueles

    Voici une chose solide et stable, un bon vieux grenier d'Asturie, si vous saviez comme ça me fait plaisir d'en revoir un. Je suis totalement réconciliée avec ce Camino del Norte. 

    Pendueles

    Dans l'albergue je me retrouve seule dans une chambre avec cette dame mexicaine dont j'admire le rythme égal et continu. 

    Elle, toujours discrète et peu bavarde s'est révélée très locace au dîner à ma grande surprise. Malheureusement je ne comprends pas suffisamment l'espagnol pour profiter de tout ce qu'elle disait, d'autant plus qu'elle parlait très vite. Avec nous à table il y avait un jeune espagnol accompagné d'une jeune femme lituanienne. Le monde entier autour d'un repas. 

    Au coucher mes piqûres de moustique me taquinent fort. Quand je pense que je suis passée à la pharmacie et que je n'ai rien pris pour ça. La bonne nouvelle c'est que j'ai perdu presque 4 kg. 

    Grâce à ma chère liseuse retrouvée je vais avoir droit à une demi heure de lecture avant de dormir.  

     

     

    « J24 /2 . Serdio. PenduelesJ25 /1. Pendueles. Llanes. 14 km. 439 km en tout »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :