• J159 A -4 Valencay - Lassay sur Croisne (2)

    Une longue allée de platanes mène à Prunier en Sologne.

     

    Le village.

     

    Avec ses beaux yeux bleus, il snobe les mésanges.

     

    La voyez-vous la mante religieuse ? Je suis moi même étonnée de la découvrir.

     

    Jonchée de feuilles d'automne.

     

    Le vieil étang solognot.

     

    Allez, marche, la route n'attend pas.

     

    Maison bien à sa place.

     

    C'est à Lassay sur Croisne devant l'église que Sonia une amie va venir me chercher. Je suis maintenant en pays connu.

     

    Je vais pouvoir profiter de la terrasse pour me reposer.

     

    En admirant les nénuphars du bassin.

     

    Enfin, jusqu'à ce qu'il commence à pleuvoir.

    Bon, cela fait un moment que je pense à vous donner le texte entier de Ultreia le chant des pèlerins français. Je m'y colle pendant que Sonia va faire une course. J'y met également mon dernier couplet que j'ai rajouté pendant mon périple du retour.

     

    Tous les matins nous prenons le chemin,  tous les matins nous allons plus loin, jour après jour Saint Jacques nous appelle, c'est la voie de Compostelle.

    Ultreia ! Ultreia ! E sus eia ! Deus adjuva nos !

    Chemin de terre et chemin de foi, voie millénaire de l'Europe, c'est la route de Charlemagne, le chemin de tous les Jacquets.

    Ultreia ! Ultreia ! E sus eia ! Deus adjuva nos !

    Et tout là bas au bout du continent, Messire Jacques nous attend, depuis toujours son sourire fixe le soleil qui meurt au Finistère.

    Ultreia ! Ultreia ! E sus eia ! Deus adjuva nos !

    Pas à pas nous devenons des frères, pour toi Saint Jacques, main dans la main, sur ton beau chemin de lumière, la voie lactée des pèlerins.

    Ultreia ! Ultreia ! E sus eia ! Deus adjuva nos !

    Maître Saint Jacques, écoute notre appel des Pyrénées à Compostelle, dirige nous du pied de cet autel ici bas et jusqu'au ciel.

    Ultreia ! Ultreia ! E sus eia ! Deus adjuva nos !

    Messire Jacques veille bien sur moi, sois ma boussole et mon bâton, guide moi sur ma de vuelta*, pour rentrer jusqu'à ma maison.

    Ultreia ! Ultreia ! E sus eia ! Deus adjuva nos !

    * de vuelta, le retour en espagnol, se prononce dé buelta.

    Maintenant, je vous quitte pour aujourd'hui, à demain.

     

     

    « J159 A -4 Valencay - Lassay sur Croisne (1)J160 A -3 Neung sur Beuvron - Vernou en Sologne (1) »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :